Liu

E-Bahut
  • Compteur de contenus

    283
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    26

Liu a gagné pour la dernière fois le 6 novembre

Liu a eu le contenu le plus aimé !

5 abonnés

À propos de Liu

  • Rang
    Posteur

Informations

  • Classe
    Autre
  • Sexe
    Fille
  • Pays/Ville
    PACA

Visiteurs récents du profil

993 visualisations du profil
  1. Exposé

    Bonsoir, Cet article est dense. Son auteur reprend à son compte le vocable et la conception marxiste à savoir qu'il existe deux classes sociales en luttes. Le texte est structuré autour de cette lutte : à une offensive de la classe bourgeoise correspond une réaction de la classe ouvrière. Cependant, la classe ouvrière semble en mauvaise posture : le salariat est aujourd'hui divisé, la conscience de classe affaiblie. C'est pourquoi l'auteur propose un chemin/un projet d'avenir qui passe par la conquête de trois nouveaux droits qui auront pour effet de révolutionner/détruire le mode de production capitaliste.
  2. Fallait-il tuer le roi ?

    Ce lien peut t'aider au moins pour le point un l'analyse du contexte philosophique, social au moment de la révolution française : https://www.assistancescolaire.com/eleve/2nde/histoire/reviser-le-cours/la-revolution-francaise-l-affirmation-d-un-nouvel-univers-politique-2_his_11
  3. Dynamiques démographiques nationales

    Bonjour, As-tu vu en classe ce qu'est la transition démographique ? A. les pays d'europe ont tous réalisé leur transition démographique. -Qu'est-ce que la transition démographique? B. Le taux de fécondité est faible dans la plupart des pays d'europe. - Qu'est ce que le taux de fécondité ? - Qu'est ce qu'un taux de fécondité faible ? C. Ce taux a des consèquences sur structure d'âge des populations. Pour autant les taux de fécondité verient au sein des pays occidentaux. A. De groupes de pays : les proches du seuil et les autres. B. Exemple de la France et de L'Allemagne C; Les explications de ces écarts...
  4. Explication de texte ALAIN

    Bonjour, Selon moi, le thème c'est effectivement le sens du terme philosophie. Bonne continuation
  5. Bonjour, Peut-on accéder à une connaissance objective de soi même à l'image d'une connaissance scientifique ? Tu es allé un vite en besogne. Du coup, tu ne problématises pas assez le sujet. Le sujet interroge sur notre capacité à : sommes nous capable d'avoir une connaissance objective de soi-même à l'image d'une connaissance scientifique? Il y a une contradiction dans le sujet sur la base de laquelle il faut travailler. Il y a une contradiction entre "connaissance objective" et de soi-même. Une connaissance objective, c'est une connaissance qui n'est pas subjective, qui ne nous est pas personnelle, qui n'est pas intime. La connaissance scientifique peut être plus facilement "objective" car elle porte sur des objets extérieurs à nous. Ici la difficulté réside dans le fait de savoir si nous pouvons vraiment nous connaitre de manière objective sans recours à la subjectivité ? Peut-on nous saisir l'intime de manière objective ? Peut-on nous connaitre nous même comme on connaitrait un objet ? Il y a t-il pas au contraire une part de subjectivité irréductible dans la connaissance que nous pouvons avoir de nous-même ?
  6. Dissertation

    Bonjour Une première aide rapide : Tu peux commencer par noter ta première idée de réponse. Spontanément que répondrais-tu ? Puis, il faut rechercher la définition des termes du sujet. Doit-on renvoie au devoir, qui renvoie à la morale. Donc laisse tomber cela, si tu n'as pas parlé de morale en cours. Apprendre Devenir Soi-même : Pour l'aider à déterminer le sens des termes du sujet, tu peux les distinguer de synonymes et de contraire. La définition des mots permet de faire surgir un paradoxe (des termes qui entrent en contradiction) Cette contradiction te donne le problème et la problématique. Il ne te restera plus que le plan.
  7. L’offre et la demande

    Bonsoir, Les deux derniers sont faux selon moi. 4. Plus d'hôtel = plus d'offre. Mais demande stable 5. Aucun nouveau terrain = offre stable.
  8. comment je dois faire ca

    Bonsoir, Prend appui sur les questions, essaye d'identifier les différents étapes de l'argumentation du texte : Plus on prendra le soin pour ravir aux hommes la liberté de la parole, plus obstinément ils résisteront, non pas les avides, les flatteurs et les autres hommes sans force morale, pour qui le salut suprême consiste à contempler des écus pour une cassette et à avoir le ventre trop rempli, mais ceux à qui une bonne éducation , la pureté des mœurs et la vertu donnent un peu de liberté. Les hommes sont ainsi faits qu’ils ne supportent rien plus malaisément que de voir les opinions qu’ils croient vraies tenues pour criminelles … ; par où ( la consèquence est ) qu’ils en viennent à détester les lois, à tout oser contre les magistrats, à juger non pas honteux, mais très beau, d’émouvoir des séditions pour une telle cause et de tenter n’importe quelle entreprise violente. Puis donc que telle est la nature humaine, il est évident que les lois concernant les opinions menacent non les criminels, mais les hommes de caractère indépendant, qu’elles sont faîtes moins pour contenir les méchants que pour irriter les plus honnêtes, et qu’elles ne peuvent être maintenues en conséquence sans grand danger pour l’Etat. Qu'est ce que sont "les lois concernant les opinions" ? La liberté de la parole ? Qui s'oppose à ces lois ? A qui au contraire la liberté de la parole importe peu ? Qu'est-ce que ces lois vont provoquer comme réactions ? En quoi est-ce néfaste pour l'Etat ?
  9. comment je dois faire ca

    Bonjour, Quelles sont tes idées ?
  10. Dissertation

    J'ai envie de dire autant de lignes qu'il te faut pour mener ta reflexion. La question n''est vraiment pas dans le nombre de lignes. Mais si ta sous partie fait deux lignes c'est qu'il y a de forte chance qu'elle soit à approfondir.
  11. 1Ere Es : Dissertation Sur La Monnaie

    Ton sujet de dissertation se compose uniquement de ces deux termes crise et monnaie ?
  12. 1Ere Es : Dissertation Sur La Monnaie

    Je te conseille de créer un nouveau sujet pour poser ta question.
  13. Dissertation

    Le plan sépare encore une fois les concepts. Dans tous les titres les concepts sont liés. Tu pourrais faire 1. Le désir de connaitre la vérité peut sembler faire obstable à première vue au bonheur. A. Connaitre la vérité suppose de faire des efforts, il nous faut sortir de l'erreur, remettre en cause les évidences, remettre en cause nos croyances. Pendant ce temps nous ne profitons pas d'autres plaisirs de l'existence. B. La vérité que nous pourrions trouver au terme de cet effort peut ne pas nous plaire, nous faire souffrir. C. Le divertissement (Texte de Pascal) est bien plus simple et nous offre des satisfactions immédiates Mais peut-on être heureux en demeurant dans l'ignorance, l'erreur, l'illusion ? Le désir de vérité est-il au contraire une condition, composante du bonheur? A. L'illusion comme un faux bonheur, car factile et fragile. B. L'erreur et l'ignorance : pire mal car elle ne nous permettent pas d'utiliser nos facultés III. Le désir de connaitre la vérité c'est le bonheur La recherche de la vérité comme realité stable se situant au delà des apparences et universelle est la seule qui me mène au bonheur c'est à dire à la satisfaction durable. (Cf Platon - allégorie de la caverne) J'arrête là mon aide. Bon courage.
  14. Dissertation

    Je te mets un exemple d'introduction. Cela t'aidera peut-être à voir à quoi tu dois arriver.
  15. Dissertation

    Le vrai s'oppose à ce qui est faux. Or dans le concept de faux se trouve l'erreur (la logique) le mensonge (le fait de dire le contraire du vrai en connaissant le vrai) l'illusion (se tromper volontairement) Une personne peut ainsi préférer l'illusion, l'erreur, le mensonge car il est source de moins de souffrance que peut l'être la vérité. C'est d'ailleurs ce à quoi l'on peut penser spontanément en découvrant le sujet à savoir qu'on peut préférer le mensonge à une vérité qui fait souffrir. Selon cette opinion de sens commun la vérité c'est plutôt ce qui fait obstacle au bonheur. Tu peux partir de cela pour construire ton introduction. 1/ Un énoncé de sens commun : 2/ Montrer que cette opinion commune sur le sujet peut être critiquée En faisant cela tu fais émerger un paradoxe. L'on peut avoir deux points de vue opposés sur la question et cela nous invite à traiter érieusement le sujet 3/ Enoncer la problématique (voir l'aide de Micheline plus haut) 4/ le plan