maël - missme

Membres
  • Compteur de contenus

    333
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    31

maël - missme a gagné pour la dernière fois le 12 septembre

maël - missme a eu le contenu le plus aimé !

1 abonné

À propos de maël - missme

  • Rang
    Maître Posteur

Informations

  • Classe
    Quatrième
  • Sexe
    Garçon
  • Pays/Ville
    france

Visiteurs récents du profil

533 visualisations du profil
  1. expression écrite de 15 lignes

    Merci Moîravita bon dimanche
  2. expression écrite de 15 lignes

    Merci Moîravita Comme cela ? J’imaginais que le père Michel, un colosse avec une longue barbe rousse et une grosse voix rauque était en train d’égorger sa petite et chétive femme. Peut-être étais-je devenu fou ? Probablement, avais-je perdu la raison ?. on écrit nuit noire ou noir ? je ne sais pas.
  3. expression écrite de 15 lignes

    bonjour et merci Chloé oui je trouve votre idée très bien je développe J’imaginais que le père Michel, un colosse avec une longue barbe rousse et une grosse voix rauque, était une sorte de barbe bleue qui était en train d’égorger sa petite et chétive femme.
  4. expression écrite de 15 lignes

    Bonjour, pouvez-vous me corriger s'il vous plaît ? Merci SUJET : Comme Nathanaël, raconte un évènement de ton enfance (tu peux inventer) qui te faisait peur. Décris ce que ton imagination te faisait penser et ce que c’était en réalité. Raconte à quel moment tu as compris ce que c’était. (10/15 lignes) Une peur d’enfant. Comme chaque soir, je rentrais à pied de l’école. Il était tard et il faisait nuit noire. J’appréhendais ce moment et j’avais la peur au ventre car à chaque fois que je passais devant la maison du père Michel j’avais l’impression qu’il s’y passait des choses étranges, bizarres. Mes yeux étaient attirés par la pièce principale éclairée par la lune. Il me semblait apercevoir des ombres, des formes rouges. J’étais troublé car on aurait dit qu’elles s’agitaient dans tous les sens. Aucun bruit ne parvenait à mes oreilles. C’était le silence complet. Je sentais mon cœur battre la chamade et je me mettais à trembler comme une feuille. J’avais des sueurs froides. J’imaginais que le père Michel était une sorte de barbe bleue qui était en train d’égorger sa pauvre femme. Peut-être étais-je devenu fou ? Probablement, j’avais perdu la raison. Ce n’est que bien plus tard, après avoir osé raconter ce qui m’était arrivé à ma mère que j’appris que ce qui me terrorisait n’était autre que les lueurs du feu de cheminée. Et depuis, je sais que Les Michel sont de braves et sympathiques gens.
  5. art plastique (orthographe, syntaxe)

    Merci à tous les deux.
  6. orthographe, syntaxe, vocabulaire

    Merci Chloé bon dimanche.
  7. orthographe, syntaxe, vocabulaire

    dans mon cours la prof écrit toujours le mot Monde avec une majuscule je pense que c'est pour dire l'humanité Merci Chloé pour les sites je les enregistre. pouvez-vous me corriger l'orthographe, la syntaxe etc ?Merci sujet : Il fait beau, il fait chaud je dois représenté le Mont-Saint-Michel (uniquement avec de la peinture) et montrer qu'il fait beau et qu'il fait chaud. J'ai fait le travail et ma prof a dit que c'était très bien. Maintenant je dois expliquer ce que j'ai fait pour répondre au sujet. Tout d’abord, j’ai fabriqué le gabarit du Mont - Saint - Michel. Premièrement, j’ai reproduit le paysage projeté au tableau sur une grande feuille blanche. Deuxièmement, j’ai découpé la forme géométrique du monument. Ensuite, je me suis servi du gabarit comme pochoir. J’ai positionné le gabarit sur une feuille de papier dessin et j’ai rempli en tamponnant à l’aide d’une éponge les parties évidées avec de la peinture. J’ai choisi des couleurs chaudes telles que le rouge, le orange et le jaune afin d’évoquer la sensation de chaleur. Le jaune symbolise le soleil et la lumière donc le beau temps. J’ai essayé de réaliser des nuances de jaune en le mélangeant avec un peu de blanc. Enfin, j’ai peint au gros pinceau en plus foncé en mélangeant du rouge et de l’orange autour du monument pour qu’il ne reste plus aucun blanc. J’aurais pu choisir de peindre en bleu pour symboliser le beau temps.
  8. art plastique (orthographe, syntaxe)

    Bonjour, pouvez-vous me corriger l'orthographe, la syntaxe etc ?Merci sujet : Il fait beau, il fait chaud je dois représenté le Mont-Saint-Michel (uniquement avec de la peinture) et montrer qu'il fait beau et qu'il fait chaud. J'ai fait le travail et ma prof a dit que c'était très bien. Maintenant je dois expliquer ce que j'ai fait pour répondre au sujet. Tout d’abord, j’ai fabriqué le gabarit du Mont - Saint - Michel. Premièrement, j’ai reproduit le paysage projeté au tableau sur une grande feuille blanche. Deuxièmement, j’ai découpé la forme géométrique du monument. Ensuite, je me suis servi du gabarit comme pochoir. J’ai positionné le gabarit sur une feuille de papier dessin et j’ai rempli en tamponnant à l’aide d’une éponge les parties évidées avec de la peinture. J’ai choisi des couleurs chaudes telles que le rouge, le orange et le jaune afin d’évoquer la sensation de chaleur. Le jaune symbolise le soleil et la lumière donc le beau temps. J’ai essayé de réaliser des nuances de jaune en le mélangeant avec un peu de blanc. Enfin, j’ai peint au gros pinceau en plus foncé en mélangeant du rouge et de l’orange autour du monument pour qu’il ne reste plus aucun blanc. J’aurais pu choisir de peindre en bleu pour symboliser le beau temps.
  9. orthographe, syntaxe, vocabulaire

    merci Chloé j'ai corrigé mais je bloque sur des synonymes de puissant On entend par mondialisation, les échanges à travers le monde (humains, marchandises, capitaux et informations). Pourquoi les villes sont-elles inégalement intégrées à la mondialisation ? D’une part, certaines villes sont bien intégrées à la mondialisation. (C’est le titre de la partie de mon cours). Tout d’abord, ce sont des grandes villes mondiales influentes (métropoles) qui concentrent diverses activités puissantes. En effet, elles concentrent une activité culturelle importante. Par exemple, à Londres on trouve de nombreux musées comme le British Museum qui est le deuxième musée le plus visité au Monde. De plus, ces villes mondiales concentrent une activité financière et économique puissantes (je ne trouve pas de synonyme). Chacune de ces villes disposent de quartiers des affaires dans lesquels on retrouve des banques, des assurances et de nombreuses FTN (Firmes Transnationales) qui sont des entreprises implantées dans divers pays dans divers domaines comme la publicité, les arts, les médias, l’architecture. Ainsi, La City de Londres est un quartier des affaires reconnu mondialement. Ensuite, ce sont des métropoles bien reliées au Monde. Effectivement, elles disposent d’aménagements de transports divers et performants comme les autoroutes, les voies ferrées, les voies maritimes et les aéroports. Par exemple, Londres est reliée à l’Europe grâce à l’Eurostar (tunnel sous la Manche) et au Monde grâce à l’aéroport d’Heathrow. La connexion au Monde est également rendue possible grâce à internet. Enfin, ce sont des métropoles qui organisent le Monde. En effet, certaines villes forment des mégalopoles comme la mégalopole Nord-américaine dominée par New-York, la mégalopole Européenne dominée par Londres et la mégalopole Japonaise avec Tokyo. D’autre part, certaines villes sont plus à l’écart de la mondialisation. Tout d’abord, ce sont des villes en guerre. En effet, les marchandises et les informations n’y arrivent plus. Tel est le cas de la Syrie. Puis, ce sont des villes soumises à la tyrannie d’un dictateur. Ce dernier refuse tout contact avec l’étranger de peur d’être renversé. C’est le cas en Corée du Nord. Ensuite, ce sont des villes de pays pauvres. Les populations et les entreprises n’ont pas l’argent nécessaire pour développer les infrastructures qui permettent les échanges comme les transports, les usines. Enfin, ce sont des villes où la crise économique sévit. Effectivement, on y observe une baisse des ventes et de la production, la faillite et la fermeture d’usines, la hausse du chômage et le dépeuplement. Tel est le cas de Détroit. Pour conclure, nous pouvons dire que les villes intégrées à la mondialisation sont les métropoles qui attirent, qui rayonnent et qui organisent. Il s'agit notamment de New York, de Londres, de Paris et de Tokyo. Mais les villes qui rencontrent des difficultés sont en marge des échanges mondiaux
  10. orthographe, syntaxe, vocabulaire

    Je dois sous forme d'un développement construit montrer que les villes sont inégalement intégrées à la mondialisation. On entend par mondialisation, les échanges à travers le monde (humains, marchands, financiers et d’informations). Pourquoi les villes sont-elles inégalement intégrées à la mondialisation ? D’une part, certaines villes sont bien intégrées à la mondialisation (aux échanges mondiaux). Tout d’abord, ce sont des grandes villes mondiales influentes (métropoles) qui concentrent diverses activités puissantes. En effet, elles concentrent une activité culturelle puissante. Par exemple, à Londres on trouve de nombreux musée comme le British Museum qui est le deuxième musée le plus visité au Monde. De plus, ces villes mondiales concentrent une activité financière et économique puissante. Chacune de ces villes disposent de quartiers des affaires dans lesquels on retrouve des banques, des assurances et de nombreuses FTN (Firme Transnationale) qui sont des entreprises implantées dans divers pays dans divers domaines comme la publicité, les arts, les médias, l’architecture. Ainsi, La City de Londres est un quartier des affaires reconnu mondialement. Ensuite, ce sont des métropoles bien reliées au Monde Effectivement, elles disposent d’aménagement de transports divers et performants comme les autoroutes, les voies ferrées, les voies maritimes et les aéroports. Par exemple, Londres est reliée à l’Europe grâce à l’Eurostar (tunnel sous la Manche) et au Monde grâce à l’aéroport d’Heathrow. La connexion au Monde est également rendue possible grâce à internet. Enfin, ce sont des métropoles qui organisent le Monde. En effet, certaines villes forment des mégalopoles comme la mégalopole Nord-américaine dominée par New-York, la mégalopole Européenne dominée par Londres et la mégalopole Japonaise avec Tokyo. D’autre part, certaines villes sont plus à l’écart de la mondialisation. Tout d’abord, ce sont des villes en guerre. En effet, les marchandises et les informations n’y arrivent plus. Tel est le cas de la Syrie. Puis, ce sont des villes soumises à la tyrannie d’un dictateur. Ce dernier refuse tout contact avec l’étranger de peur d’être renversé. C’est le cas en Corée du Nord. Ensuite, ce sont des villes de pays pauvres. Les populations et les entreprises n’ont pas l’argent nécessaire pour développer les infrastructures qui permettent les échanges comme les transports, les usines. Enfin, ce sont des où la crise économique sévit. Effectivement, on y observe une baisse des ventes et de la production, la faillite et la fermeture d’usines, la hausse du chômage et le dépeuplement de la ville. Tel est le cas de Détroit. Pour conclure, nous pouvons dire que les villes intégrées à la mondialisation sont les métropoles qui attirent, qui rayonne et qui organisent. Il s'agit notamment de New York, de Londres, de Paris et de Tokyo. Mais les villes qui rencontrent des difficultés sont en marge des échanges mondiaux.
  11. les villes dans la mondialisation

    Voilà maintenant je dois sous forme d'un développement construit montrer que les villes sont inégalement intégrées à la mondialisation. Pouvez-vous me corriger s'il vous plaît? Merci On entend par mondialisation, les échanges à travers le monde (humains, marchands, financiers et d’informations). Pourquoi les villes sont-elles inégalement intégrées à la mondialisation ? D’une part, certaines villes sont bien intégrées à la mondialisation (aux échanges mondiaux). Tout d’abord, ce sont des grandes villes mondiales influentes (métropoles) qui concentrent diverses activités puissantes. En effet, elles concentrent une activité culturelle puissante. Par exemple, à Londres on trouve de nombreux musée comme le British Museum qui est le deuxième musée le plus visité au Monde. De plus, ces villes mondiales concentrent une activité financière et économique puissante. Chacune de ces villes disposent de quartiers des affaires dans lesquels on retrouve des banques, des assurances et de nombreuses FTN (Firme Transnationale) qui sont des entreprises implantées dans divers pays dans divers domaines comme la publicité, les arts, les médias, l’architecture. Ainsi, La City de Londres est un quartier des affaires reconnu mondialement. Ensuite, ce sont des métropoles bien reliées au Monde Effectivement, elles disposent d’aménagement de transports divers et performants comme les autoroutes, les voies ferrées, les voies maritimes et les aéroports. Par exemple, Londres est reliée à l’Europe grâce à l’Eurostar (tunnel sous la Manche) et au Monde grâce à l’aéroport d’Heathrow. La connexion au Monde est également rendue possible grâce à internet. Enfin, ce sont des métropoles qui organisent le Monde. En effet, certaines villes forment des mégalopoles comme la mégalopole Nord-américaine dominée par New-York, la mégalopole Européenne dominée par Londres et la mégalopole Japonaise avec Tokyo. D’autre part, certaines villes sont plus à l’écart de la mondialisation. Tout d’abord, ce sont des villes en guerre. En effet, les marchandises et les informations n’y arrivent plus. Tel est le cas de la Syrie. Puis, ce sont des villes soumises à la tyrannie d’un dictateur. Ce dernier refuse tout contact avec l’étranger de peur d’être renversé. C’est le cas en Corée du Nord. Ensuite, ce sont des villes de pays pauvres. Les populations et les entreprises n’ont pas l’argent nécessaire pour développer les infrastructures qui permettent les échanges comme les transports, les usines. Enfin, ce sont des où la crise économique sévit. Effectivement, on y observe une baisse des ventes et de la production, la faillite et la fermeture d’usines, la hausse du chômage et le dépeuplement de la ville. Tel est le cas de Détroit. Pour conclure, nous pouvons dire que les villes intégrées à la mondialisation sont les métropoles qui attirent, qui rayonne et qui organisent. Il s'agit notamment de New York, de Londres, de Paris et de Tokyo. Mais les villes qui rencontrent des difficultés sont en marge des échanges mondiaux.
  12. les villes dans la mondialisation

    Bonjour pouvez-vous, s'il vous plaît me corriger mon paragraphe argumenté (orthographe, syntaxe etc et idées) Merci On entend par mondialisation, les échanges à travers le monde (humains, marchands, financiers et d’information). Londres, capitale du Royaume Uni, située au Sud du pays sur la Tamise est une grande ville mondiale influente. Mais comment est-elle intégrée à la mondialisation ? Premièrement, Londres, est une ville mondiale (une métropole) intégrée à la mondialisation car elle concentre diverses activités puissantes. D’une part, elle concentre une activité culturelle puissante. En effet, on trouve à Londres de nombreux théâtres, salles de spectacles, installations sportives, universités, grandes écoles ainsi que de nombreux musée comme le British Museum qui est le deuxième musée le plus visité au Monde. D’autre part, cinquième ville mondiale la plus riche, elle concentre une activité financière et économique puissante. Effectivement, Londres est la première place boursière européenne. De plus, la Bourse de Londres, située dans le quartier de la City est la troisième bourse mondiale. La City est aussi un quartier des affaires reconnu mondialement. On y trouve par exemple, de nombreux emplois dans la finance, les banques, les assurances et de nombreuses FTN (Firme Transnationale) qui sont des entreprises implantées dans divers pays dans divers domaines comme la publicité, les arts, les médias, l’architecture. Deuxièmement, Londres est une ville mondiale (une métropole) intégrée à la mondialisation car elle est reliée au Monde grâce aux aménagements de transports divers et performants. Tout d’abord, à l’échelle nationale, Londres est dotée d’autoroutes et de voies routières rapides. Puis, à l’échelle européenne, la ville possèdent des voies ferrées dont l’Eurostar (tunnel sous la Manche). Enfin, Londres est reliée au Monde grâce à ses aéroports internationaux comme l’aéroport d’Heathrow, ses gares et ses voies maritimes. La connexion au Monde est également rendue possible grâce à internet. En conclusion, nous pouvons dire que Londres se classe parmi les villes les plus importantes du monde car elle est bien intégrée à la mondialisation et bien connectée au Monde.
  13. nouvelle fantastique

    merci Chloé A bientôt
  14. nouvelle fantastique

    Bonjour Chloé, j'aurai à lire des extraits du Horla de Maupassant, de la cafetière de T.Gautier (je vais prendre de l'avance ) bon dimanche
  15. nouvelle fantastique

    Merci Chloé j'aurai fini de lire l'Homme au Sable demain. C'est bizarre comme nouvelle. Je préfère les nouvelles de Maupassant.