Micheline

E-Bahut
  • Compteur de contenus

    223
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    11

Tout ce qui a été posté par Micheline

  1. DISSERT philo

    En complément éventuel: référence à Kant "Les choses inanimées sont entièrement soumises à notre arbitre, et il ne peut y avoir de devoirs envers les animaux qu'en relation avec nous-mêmes." (Kant, Leçons d'éthique). l’homme selon Kant n’a de devoirs qu’envers l’homme et si l’on peut dire qu’il a des devoirs envers les animaux, ce ne sont que des devoirs humains à propos des animaux Les animaux n'étant pas doués de raison, ni de conscience d'eux-mêmes, ils ne sont pas logiquement dignes de respect comme celui que l'on doit à autrui. "Agis de telle sorte que tu traites l'humanité aussi bien dans ta personne que dans la personne d'autrui, toujours en même temps comme une fin et jamais seulement comme un moyen". Le concept de respect ne prend son sens que relativement à l'humanité (donc à l'espèce humaine), plus précisément à tous les "êtres raisonnables". Environnement : texte de Kant à propos de la nature L' homme n'a de devoirs qu'envers l'homme Pour Kant l'homme ne peut avoir de devoirs qu'envers l'homme. Cela n'exclut pas que nous ayons, indirectement, des devoirs concernant les êtres naturels, et surtout, comme c'est le cas ici, les animaux. Mais l'objet direct de ces devoirs ne peut être que l'homme lui-même. La nature n'est donc qu'indirectement l'objet de notre "respect" ou plutôt de notre sollicitude. "Relativement à cette partie des créatures qui est vivante, quoique dépourvue de raison, traiter les animaux avec violence, ainsi que cruauté, est intérieurement plus opposé' au devoir de l'homme envers lui-même, parce que l'on émousse en l'homme ainsi le sentiment de sympathie qui concerne leurs souffrances et qu'une disposition naturelle très favorable à la moralité dans les rapports aux autres hommes est affaiblie et peu à peu anéantie. L'homme compte parmi ses droits celui de tuer les animaux (mais sans torture) ou de leur imposer un travail, à la condition qu'il n'excède point leurs forces (puisque nous sommes nous-mêmes soumis à cette nécessité) ; en revanche il faut mépriser les expériences physiques cruelles que l'on pratique sur eux pour le simple profit de la spéculation, alors que le but pourrait être atteint même sans elles. - La reconnaissance même pour les services longtemps donnés par un vieux cheval ou un vieux chien (comme si c'étaient des personnes de la maison), appartient indirectement au devoir de l'homme, si on le considère relativement à ces animaux, mais considéré directement il s'agit toujours d'un devoir de l'homme envers lui-même". Emmanuel Kant, Doctrine de la vertu (1797), § 17,trad. A. Philonenko,Vrin, colt. «Bibliothèque des textes philosophiques»,1985, p. 118.
  2. Conviction et persuasion Kant

    Je ne peux affirmer, c'est-à-dire exprimer comme un jugement nécessairement valable pour chacun, que ce qui produit la conviction. Je puis garder pour moi ma persuasion, si je m'en trouve bien, mais je ne puis ni ne dois vouloir la faire valoir hors de moi".
  3. Conviction et persuasion Kant

    La simple croyance est subjective : je crois qu'un jugement est vrai, alors que la conviction est objective.
  4. Explication de txt

    En éclairage complémentaire: Ni l'opinion majoritaire ou l'opinion unanime ne sont de bons critères de la vérité. .Un mathématicien ne peut se contenter de connaître "toutes les démonstrations des autres"et de même il ne suffit pas pour être philosophe d'avoir appris les oeuvres d'autres philosophes. Citation de Bachelard sur l'esprit scientifique (question 5) L'esprit scientifique nous interdit d'avoir une opinion sur des questions que nous ne comprenons pas, sur des questions que nous ne savons pas formuler clairement. Avant tout, il faut savoir poser des problèmes. Et quoi qu'on dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes. C'est précisément ce sens du problème qui donne la marque du véritable esprit scientifique. Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas eu de question, il ne peut y avoir connaissance scientifique. Rien ne va de soi. Rien n'est donné. Tout est construit.
  5. devoir justice et loi

    Il n'y a malheureusement pas sur ce forum de professeur de philosophie pour répondre à cette demande.
  6. Y'a t'il une culture juste ?

    “Ce qui est juste est quelque chose d’égal” selon Aristote L'injuste a pour synonyme l'inégal. S'il n'existe pas de peuple sans culture, qualifier une culture de juste , ou de bonne ou de mauvaise supposerait de les évaluer en terme d'inégalités Peut-on juger d'une culture selon des critères objectifs d'égalité ou d'inégalités des cultures?
  7. Puis je désirer ce que je veux ?

    Si ça peut t'aider... Comment situer le désir au regard de la volonté? Opposition radicale? Quand la volonté se montre capable de combattre les désirs dans le cas de conflit entre les tendances et la raison. Deux attitudes de la conscience? Je veux plus énergique que je désire La volonté implique la persévérance, l'effort, la conscience lucide du but poursuivi alors que le désir est plus de l'ordre de la velléité que de celui de la volonté Je veux engage une prise de décision alors que le désir peut être déraisonnable, chimérique... La volonté n'existe qu'en tant que liberté Désir et volonté sont-ils vraiment étrangers l'un à l'autre?
  8. Puis je désirer ce que je veux ?

    Vouloir, c’est se représenter la fin et les moyens mis en oeuvre pour l’atteindre. Vouloir, c’est agir en connaissance de cause . Ce n'est pas le cas dans le fait de désirer .Je peux désirer sans savoir pourquoi je désire(voir Spinoza) ," quand nous nous efforçons à une chose, quand nous la voulons ou aspirons à elle, ou la désirons, ce n'est pas parce que nous jugeons qu'elle est bonne ; mais au contraire, si nous jugeons qu'une chose est bonne, c'est précisément parce que nous nous y efforçons, nous la voulons, ou aspirons à elle, ou la désirons". volonté et maitrise des désirs le désir en reste au niveau de l’immédiateté et n’implique pas la maîtrise de soi. C’est ce qu’affirme Aristote : » Qui n’est pas maître de soi est capable de désirer, non d’agir par libre choix; en revanche, qui est maître de soi agit par choix délibéré et non sous l’impulsion du désir… (Ethique de Nicomaque).
  9. Puis je désirer ce que je veux ?

    Je te propose de consulter cette page sur le site philolog :http://www.philolog.fr/desir-et-volonte/
  10. Sujet de dissertation sur les opinions

    Alors que des opinions divergentes, voire contradictoires, émanent du peuple. "Peut-on laisser le peuple dans ses opinions ?" Gouverner avec l’opinion publique, serait-ce s'y conformer ? http://forum.philagora.net/showthread.php?11460-le-pouvoir-doit-il-suivre-l-opinion?
  11. 2018

    Bonne année 2018 !
  12. Explication de texte

    Bonsoir Il serait intéressant pour nous, si tu le veux bien, de nous faire part des appréciations et reproches de ton professeur sur ta copie de l'explication de texte. Bon courage pour ta dissertation!
  13. Besoin d'aide

    Bonjour Pour aider l'élève à mieux rédiger sa réponse à partir d'informations qu'il dit posséder, ne faudrait-il pas qu'il nous l'ait d'abord donnée?
  14. Besoin d'aide

    Sans information sur tes documents, on pourrait également penser que ton sujet porte sur l'empreinte écologique!
  15. Besoin d'aide

    Je suppose que le sujet est:Expliquez pourquoi l'empreinte de l'homme dans l'île de la Réunion y est moins marqué qu'en métropole? source internet: « L’île Bourbon, quoique très sauvage en apparence et pleine de montagnes et de bois impénétrables, a des endroits si agréables à voir, un air et des eaux si excellents, une si grande quantité de gibier, de poissons et de tortues de mer et de terre, de bœufs sauvages, de cabris et de cochons, qu’il n’y a personne qui ne soit excité d’y demeurer. » Marquis de Mondevergue. Voilà comment l’on pouvait décrire, en 1666, l’île déserte de l’océan Indien dont la France avait pris possession quelques années plus tôt, en lui donnant le nom de la famille royale. L'île apparaît pour la première fois sur une carte portugaise en 1505, en même temps que l'archipel des Mascareignes dont elle fait partie. C'était jusque là une île déserte. Assez isolée, aucune population ne l'avait atteinte, personne ne s'y était installé pour l'habiter.
  16. Dissertation final

    Il me semble qu'avant une réflexion sur d'actuelles institutions et la démocratie, tu pourrais commencer par situer le contexte historique , et replacer le procès de Socrate dans le cadre de la justice athénienne..
  17. Question!

    moins " embrouillé?" Certains indicateurs peuvent être à la fois conjoncturels et structurels. Ainsi, le taux de chômage était considéré par le passé surtout comme un indicateur conjoncturel, mais, du fait de son maintien à un niveau élevé depuis les années 1980, on le considère maintenant également comme un indicateur structurel. Néanmoins, la façon de l'estimer sera différente : la version conjoncturelle de cet indicateur correspondra au taux de chômage observé précisément à une date donnée, alors que sa version structurelle sera estimée en moyenne sur une période de temps suffisamment longue. Le chômage structurel et conjoncturel source internet deux types de chômage : le chômage conjoncturel qui est lié au court terme et qui dépend principalement de l’état de l’économie et le chômage structurel qui est lié au long terme, celui-ci peut être dû à la trop forte rigidité du marché du travail ou encore à l’inadéquation entre les qualifications des demandeurs d’emplois et les attentes des offreurs d’emplois. Il y aurait donc deux moyens de réduire le chômage : relancer l’activité économique pour réduire le chômage conjoncturel ou "flexibiliser" le marché du travail afin de réduire le chômage structurel , mais au détriment de la sécurité de l’emploi et des conditions de travail. http://economic-research.bnpparibas.com/html/fr-FR/propos-chomage-structurel-France-23/11/2017,30435
  18. Dissertation

    "la fonction principale est d'appliquer les lois" Je te propose ces distinctions: qu'est-ce que la justice? la justice-institution : ensemble des organisations ou personnes appliquant le droit la justice comme idée : elle désigne la norme du droit, la notion de ce qui est dû la justice comme valeur: elle désigne la vertu par laquelle on respecte les droits des personnes en tant qu’elles sont considérées comme égales et les lois instituées ne semblent pas toujours répondre à cette exigence de justice.
  19. nouvelles

    sur le site du Sénat: Le Luxembourg au XI ème siècle : le Château de Vauvert En 1016, Paris est rattaché au domaine royal de Robert II dit Robert le Pieux (970-1031), fils de Hugues Capet. C’est alors un quartier cultivé de vignes. Le vin que l’on y récolte est tristement célèbre pour son acidité ! Sa consommation immédiate s’impose rendant le vin nouveau plus cher que l’ancien ! Robert le Pieux établit sa résidence au milieu de ces vignes, dans une vallée de verdure qui prend le nom de « Vauvert » (vallis viridis). Ce château serait donc l’une des toutes premières résidences royales de Paris. Malgré sa piété légendaire, Robert II répudie son épouse Rosalia pour épouser sa cousine Berthe de Bourgogne. Le pape l’excommunie, estimant le lien de parenté trop proche. A sa mort en 1031, la résidence est abandonnée : il n’est pas bon de récupérer la demeure d’un roi excommunié : c’est un lieu maudit, on y craint la présence du diable. Le Luxembourg au Moyen-Age : le Diable Vauvert Dès la mort de Robert le Pieux, le château de Vauvert prend un caractère inquiétant : situées hors des murs et à proximité de la route du sud qui mène à Orléans, ses ruines deviennent un repaire de brigands et de mendiants. Dans leur voisinage se trouvent des carrières abandonnées dont les galeries souterraines peuvent offrir de multiples cachettes. Le vignoble tout proche du clos Vigneray permet à tous ces « diables » de boire à bon marché et en abondance. Tout cela donne au château des allures de « cour des miracles » Les dires de l’époque évoquent des cris, des hurlements, des bruits terrifiants ! On en conclut donc que le lieu est maléfique. Des esprits, des monstres mi-hommes mi-serpents et le diable lui-même y ont été aperçus ! Nul n’ose s’y aventurer, pas même la maréchaussée. .................................................. .Nerval s'inspire de l'histoire du château et fait du diable Vauvert un personnage. "Le diable Vauvert fit de nouveau parler de lui à l’époque de Louis XIII." Le diable Vauvert fit de nouveau parler de lui à l'époque de Louis XIII. Bon week-end!
  20. nouvelles

    qu'il avait fini
  21. nouvelles

  22. nouvelles

  23. Lutte des classes chez Karl Max

    Bonjour, Nous avons orienté nos aides vers des cours de ses(sciences économiques et sociales étudiées en terminale ES en France. Pour mieux répondre à tes demandes, il faudrait que tu précises ton niveau scolaire, et les cours et auteurs étudiés en philosophie.
  24. Dissertation

    En complément éventuel: Les lois sont-elles la garantie de la justice? (Voir la justice comme institution, mais aussi comme valeur) garantir: c’est être certain que cela se réalise. Une garantie est une assurance, qui permet de prévoir, d’escompter que quelque chose se produira à coup sûr Il n’y aurait pas de justice avant la loi. Peut-on vraiment toujours identifier le juste et le légal ?Distinction entre le légal et le légitime? Définitions Légal Est légal ce qui est conforme au droit positif. Le droit positif est l'ensemble des lois instituées d'une société donnée. Légitime Est légitime ce qui est conforme à la justice comme norme du droit. La justice comme norme du droit est un ensemble de valeurs fondamentales auxquelles toute législation est supposée se conformer en principe. Légalisme Attitude qui consiste à s'en tenir à la lettre de la loi au mépris de l'équité. Équité Justice qui tient compte de la particularité des individus et des contextes. Il s'ensuit qu'un jugement d'équité n'est pas une application stricte de la lettre de la loi. Il vise la légitimité au-delà de la stricte légalité. Dictionnaires de référence André Lalande, Vocabulaire technique et critique de la philosophie. P.U.F. Sylvain Auroux et Yvonne Weil, Nouveau vocabulaire des études philosophiques. Hachette. Toute loi est-elle juste? Si la justice ne se réalise pas dans l’application de lois justes, qu’est-ce qui pourrait en garantir au mieux la réalisation ? Existe-t-il une justice, indépendante des lois, sur laquelle elles devraient se régler ? Les deux principes de justice selon Aristote et l'équité: 1) traiter également ce qui est égal; 2) traiter inégalement ce qui est inégal voir notamment les notions de droit positif et de droit dit naturel Un dossier sur la justice consultable sur le net: http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/wp-content/uploads/ebooks/justice_clement.pdf
  25. Lutte des classes chez Karl Max

    Sur le développement de l'aide de Liu et des références citées https://www.ac-grenoble.fr/disciplines/ses/Content/telecharger/EDS/Marx.pdf site académique/ Pascal Bailly – Professeur de Sciences Economiques et Sociales Et si, étant canadien , tu ne limites pas ton analyse au contexte européen, en voici les dernières phrases: Les masses surexploitées du tiers monde qui connaissent déjà les conditions qu'ont connues les prolétaires européens du XIXe siècle, pourraient bien alors, avec les travailleurs « flexibilisés » des pays développés, constituer l'équivalent mondial de ce qu'ont été les prolétariats nationaux au siècle précédent : une classe ouvrière en soi... en attendant, là encore, la conscience (planétaire) de classe