Sizzix

Membres
  • Compteur de contenus

    15
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Days Won

    1

Sizzix a gagné pour la dernière fois le Février 10 2016

Sizzix avait le contenu le plus apprécié !

À propos de Sizzix

  • Date de naissance 15/04/1999

Informations

  • Classe
    Premiere
  • Sexe
    Fille
  • Pays/Ville
    Montauban

Visiteurs récents du profil

847 visualisations du profil
  1. Bonjour ! J'ai ce sujet de dissertation à faire pour le 10 octobre. Je prèfére m'y mettre maintenant, car je comprend pas vraiment la question. "Supprimer les frontières entre les hommes" ça veux dire que totu le monde devrait avoir la même morale ? Ou que ça supprime les différences ?une meme unité ? Comme je comprend pas vraiment la question, je n'arrive pas a chercher des arguments
  2. theatro ante cantare destitit quam incohatum absolveret nomon. Ibidem saepius et per complures catavit dies : sumpto etiam ad reficiendam vocem brevi tempore, impatiens secreti a balineis in theatrum transiit mediaque in orchestra frequente popoulo epulatus, " si paulum subbibisset, aliquid se sufferti tinniturum " Graeco sermone promisit. Il prit ensuite un peu de temps pour refaire sa voix ; puis, impatient de la faire entendre en public, il parut tout à coup sur le théâtre, au sortir du bain, et mangea dans l'orchestre à la vue d'un peuple nombreux, disant en grec «que quand il aurait un peu bu, il filerait des sons exquis» Il prit meme quelque instant de repos pour refaire sa voix; mais, impatient de reparaitre, il passa des thermes au théatre,et mangeant au milieu de l'orchestre,devant le peuple assemblé,il promit en grec " que,quand il aurait un peu bu, il ferais entendre quelque chose de nourri' Après avoir pris un peu de loisir pour reposer sa voix, impatient de l'obscurité, au sortir du bain, il revint au théâtre, mangea dans l'orchestre en présence d'un peuple nombreux, et promit en grec qu'aussitôt qu'il aurait un peu bu, il ferait retentir quelque chose de plein et de sonore. Il faut choisir la traduction la plus fiable et dire pourquoi. J'éliminerais la première traduction mais je ne sais pas trop.
  3. theatro ante cantare destitit quam incohatum absolveret nomon. Ibidem saepius et per complures catavit dies : sumpto etiam ad reficiendam vocem brevi tempore, impatiens secreti a balineis in theatrum transiit mediaque in orchestra frequente popoulo epulatus, " si paulum subbibisset, aliquid se sufferti tinniturum " Graeco sermone promisit. Il prit ensuite un peu de temps pour refaire sa voix ; puis, impatient de la faire entendre en public, il parut tout à coup sur le théâtre, au sortir du bain, et mangea dans l'orchestre à la vue d'un peuple nombreux, disant en grec «que quand il aurait un peu bu, il filerait des sons exquis» Il prit meme quelque instant de repos pour refaire sa voix; mais, impatient de reparaitre, il passa des thermes au théatre,et mangeant au milieu de l'orchestre,devant le peuple assemblé,il promit en grec " que,quand il aurait un peu bu, il ferais entendre quelque chose de nourri' Après avoir pris un peu de loisir pour reposer sa voix, impatient de l'obscurité, au sortir du bain, il revint au théâtre, mangea dans l'orchestre en présence d'un peuple nombreux, et promit en grec qu'aussitôt qu'il aurait un peu bu, il ferait retentir quelque chose de plein et de sonore. Il faut choisir la traduction la plus fiable et dire pourquoi. J'éliminerais la première traduction mais je ne sais pas trop.
  4. J'sais pas comment faire pour relancer le sujet :x
  5. Oui une scène d'adieu peut-être attendu ici. Leur tristesse peuvent aussi provenir de la mort de leur enfant ou de la misère. A toi de choisir
  6. Dissertation : La transposition d’une oeuvre dans un autre genre vous parait -elle être un enrichissement ou un appauvrissement ? Bonjour ! j'ai cette dissertation a faire la semaine prochainte et je n'y arrive pas.J'ai fait mon introduction sans l'annonce du plan.Et j'ai trouvé dans mon manuel des exemples :Sous forme de poème : Dom juan de Moliere à Poeme dramatique de Nikaulaus Lenau ou Don juan aux enfers Baudelaire et puis De la forme biblique Salomé à un récit Rebours de Joris Huysmans à un peme Appolinaire à un théatre de Oscar Wild. Je ne sais pas si le plan doit etre en Oui je pense que c'est un enrichissement/Non. Personnellement,je pense que c'est un appauvrissement mais je ne sais pas comment l'argumenter. Merci
  7. Oui c'est payant et j'ai pas capté sur le coup XD (J'espère qu'il spam pas trop :x)
  8. Ohw :c
  9. Bonjour ! En faite,pour m'entrainer pour le Bac Espagnol, j'ai fait ce sujet de Bac https://www.ac-paris.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2013-09/s-espagnol-lv2-2013-afrique-sujet-o.pdf Mais je n'arrive pas à trouver les corrigés :x Savez-vous où les trouver ? Merci
  10. Merci Beaucoup ! J'ai mon oral dans une heure ^^
  11. Je te remercie infiniment pour ta réponse => As a car, if the car is beautiful in appearance, she must roll and that have technological gadgets. <C'est incompréhensible. Qu'as-tu voulu dire ? En faite,je vais de me rendre compte que ce n'était pas non plus français.^^ Je veux dire que La voiture doit pas seulement être belle, mais elle doit aussi rouler et avoir des gadgets modernes. Merci beaucoup
  12. Je redécouvre ce site '-'

  13. Bonjour J'ai besoin de vous ^^ Demain j'ai un oral d'anglais de 5 minutes sur une pub au choix. J'ai choisi celle ci: https://www.youtube.com/watch?v=eBPo0t69bi4&ab_channel=mikester851 J'ai commencé mais je ne suis pas du tout sûr de tenir 5 minutes x: Selon vous,que puis je développer ?Ou rajouter ? This video is a advert for Mercedes Benz E-Klasse,a german brand car.The slogan is “Beauty is nothing without brains”.The target audience is adults who want to buy a car. This advert shows a young pretty blond woman.who go in the library,she orders a burger,french fries and a milk shake,as if it were in a fast food.The woman of the library pointed out to her that she is in a library.So, the other woman began to whisper his order.it means that beauty is nothing if you're stupid. As a car, if the car is beautiful in appearance, she must roll and that have technological gadgets. The stereotype that says that blondes are stupid is used here. At the end,there is a music calm of piano. And there is the Mercedes car that appears. I think this pub is really funny and it can influence the customer to buy this car because the car is showcased for this beauty and this modernity. =================================================================== Messages fusionnés Posté(e) il y a 47 minutes · Signaler ce message Bonjour.. J'ai pu rajouté quelques idées : This video is a advert for Mercedes Benz E-Klasse,a german brand car.The slogan is “Beauty is nothing without brains”.The target audience is adults who want to buy a car. This advert shows a young pretty blond woman.who go in the library,she orders a burger,french fries and a milk shake,as if it were in a fast food.The woman of the library pointed out to her that she is in a library.So, the other woman began to whisper his order.it means that beauty is nothing if you're stupid. As a car, if the car is beautiful in appearance, she must roll and that have technological gadgets. The ad is full of stereotype :The stereotype that says that blondes are stupid is used here to support the fact that the woman is silly, patient librarian woman with curly hair. And the intelligent engineers behind the German Mercedes. Behind, there are men who read to show that they have understood the utility of the library.This advert compares the woman to a car. It tell us that a car is worth more than this woman because it has beauty and brains. At the end,there is a music calm of piano. And there is the Mercedes car that appears. I think this pub is really funny and it can influence the customer to buy this car because the car is showcased for this beauty and this modernity or performance,but But I find that too many are used stereotype .
  14. En problmatique j' ai trouvé : Quel stratageme grandet met il en place pour faire ses affaires ?
  15. JE ne trouve pas les titres et les sous titres ni une problematique.Voici le texte Il n’y a d’autre malheur, dit le notaire en interrompant le banquier, que la mort de monsieur Grandet junior. Encore ne se serait-il pas tué s’il avait eu l’idée d’appeler son frère à son secours. Notre vieil ami qui a de l’honneur jusqu’au bout des ongles compte liquider les dettes de la maison Grandet de Paris. Mon neveu le président pour lui éviter les tracas d’une affaire tout judiciaire lui offre de partir sur-le-champ pour Paris afin de transiger avec les créanciers et les satisfaire convenablement. Ces paroles confirmées par l’attitude du vigneron qui se caressait le menton surprirent étrangement les trois des Grassins qui pendant le chemin avaient médit tout à loisir de l’avarice de Grandet en l’accusant presque d’un fratricide. – Ah ! je le savais bien s’écria le banquier en regardant sa femme. Que te disais-je en route, madame des Grassins ? Grandet a de l’honneur jusqu’au bout des cheveux, et ne souffrira pas que son nom reçoive la plus légère atteinte ! L’argent sans l’honneur est une maladie. Il y a de l’honneur dans nos provinces ! Cela est bien, très-bien Grandet. Je suis un vieux militaire, je ne sais pas déguiser ma pensée ; je la dis rudement : cela est, mille tonnerres ! sublime. – Aaalors llle su… su… sub… sublime est bi… bi… bien cher, répondit le bonhomme pendant que le banquier lui secouait chaleureusement la main. – Mais ceci, mon brave Grandet, n’en déplaise à monsieur le président, reprit des Grassins, est une affaire purement commerciale, et veut un négociant consommé. Ne faut-il pas se connaître aux comptes de retour, débours, calculs d’intérêts ? Jedois aller à Paris pour mes affaires, et je pourrais alors me charger de… – Nous verrions donc à tâ… tâ… tâcher de nous aaaarranger tou… tous deux dans les po… po… po… possibilités relatives et sans m’en… m’en… m’engager à quelque chose que je… je… je ne voooou… oudrais pas faire, dit Grandet en bégayant. Parce que, voyez-vous, monsieur le président me demandait naturellement les frais du voyage. Le bonhomme ne bredouilla plus ces derniers mots. – Eh ! dit madame des Grassins, mais c’est un plaisir que d’être à Paris. Je payerais volontiers pour y aller, moi. Et elle fit un signe à son mari comme pour l’encourager à souffler cette commission à leurs adversaires coûte que coûte ; puis elle regarda fort ironiquement les deux Cruchot, qui prirent une mine piteuse. Grandet saisit alors le banquier par un des boutons de son habit et l’attira dans un coin. – J’aurais bien plus de confiance en vous que dans le président, lui dit-il. Puis il y a des anguilles sous roche, ajouta-til en remuant sa loupe. Je veux me mettre dans la rente ; j’ai quelques milliers de francs de rente à faire acheter, et je ne veux placer qu’à quatre-vingts francs. Cette mécanique baisse, dit-on, à la fin des mois. Vous vous connaissez à ça, pas vrai ? – Pardieu ! Eh ! bien, j’aurais donc quelques mille livres de rente à lever pour vous ? – Pas grand’chose pour commencer. Motus ! Je veux jouer ce jeu-là sans qu’on n’en sache rien. Vous me concluriez un marché pour la fin du mois ; mais n’en dites rien aux Cruchot, ça les taquinerait. Puisque vous allez à Paris, nous y verrons en même temps, pour mon pauvre neveu, de quelle couleur sont les atouts. – Voilà qui est entendu. Je partirai demain en poste, dit à haute voix des Grassins, et je viendrai prendre vos dernières instructions à… à quelle heure ? – A cinq heures, avant le dîner, dit le vigneron en se frottant les mains