Ch00Ch00

Membres
  • Compteur de contenus

    277
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4

Ch00Ch00 a gagné pour la dernière fois le 1 août 2017

Ch00Ch00 a eu le contenu le plus aimé !

1 abonné

À propos de Ch00Ch00

  • Rang
    Posteur
  • Date de naissance 20/04/1997

Informations

  • Classe
    Autre
  • Sexe
    Fille
  • Pays/Ville
    France
  • Loirsirs
    Volley :D
  1. Bonjour à tous, Après des recherches sur internet, j’ai pu comprendre la différence entre le monoxyde de carbone (CO) et le dioxyde de carbone (CO2). Le monoxyde de carbone (CO) est un des composants oxygénés du carbone les plus connus avec le dioxyde de carbone (CO2) appelé gaz carbonique. Ils sont totalement différent surtout par leur toxicité. Le CO se forme à partir de la combustion incomplète de la matière organiques (gaz, charbons, carburants...), la source principale est le trafic automobile, surtout dans les espaces clos ou en cas d’embouteillages dans des espaces couverts. Le CO participe aux mécanismes de formation de l’ozone tropospherisque. Dans l’atmosphere, il se transformation en dioxyde de carbone (CO2) et contribue à l’effet de serre. Alors que le CO2 est le principal gaz à effet de serre à l’etat Naturel avec la vapeur d’eau. Sa durée de vie dans l’atmosphere est d’envurons 100, et est produit lorsque des carbones sont brûlés et en présence d’oxygène. Mais, que signifie « le monoxyde carbone se transforme en CO2 » ? Imaginons, dans un tunnel (un endroit couvert), il y a beaucoup de véhicule qui y circule, la présence en monoxyde de carbone est assez élevé, lorsque les pots d’échappements relâchent du CO, est-ce que cela signifie qu’il est transformé en CO2 ? Peut-on recycler le CO ? Le CO2 j’ai pu voir sur internet qu’on pouvait le recycler pour decalcairisé, faire des engrais... Merci d’avance pour vos aides,
  2. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Oui, c’est bien cela.
  3. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    On définie t comme ceci: vi=input("donner la valeur initiale:") vf=input("donner la valeur finale :") pas=input("donner la valeur du pas:") t=[vi:pas:vf] disp(t)
  4. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Bonjour julesx, Au final, j'ai réussi grace à vous, car j'avais mal dérivé ma fonction pour Taylor 2. Et le problème des parenthèses. Sur Scilab, pour l'affichage des courbes: #Plot : afficher les courbes plot(t,y,'k-') #k: code couleur: noir plot(t,y1,'b-') #b: code couleur: bleu plot(t,y2,'g-') #g: code couleur: vert plot(t,y3,'r-') #r: rouge xgrid(2) #grille xtitle('y=exp(-t)+t') #Titre de la figure affichée xlabel('t') #axe des abscisses ylabel('y(t)') #axe des ordonnées length(t) legend('Analytique','Euler','Taylor','RungeKutta4') #légende avec y,y1,y2,y3 les fonctions définies précédemments. P.S: Je suis désolée d'avoir mis du temps à répondre
  5. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Bonsoir, Merci pour votre réponse. On a: uc '(t)= (-1/(R*C))*uc(t)+(u0.sin(wt))/(R*C) u''c(t)= (-1/(R*C))*u'c(t) = (-1/(R*C))*((-1/(R*C))*uc(t)+(u0.sin(wt))/(R*C)) = (1/(R*C)^2).uc(t)- (u0.sin(wt))/(R*C)2) Est-ce bien ça ?
  6. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Bonsoir, Grâce à vous, j'ai pu comprendre comment programmer Runge Kutta 4 et Taylor 2. Pourriez-vous jeter un coup d'oeil sur ce que j'ai fait s'il vous plait ? (équation différentielle) D'après mon professeur, je dois obtenir des courbes sinusoïdales. Lorsque je lance, je trouve des courbes assez bizarres. Je pense avoir fait une erreur, mais je ne sais pas où. Merci d'avance,
  7. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Bonsoir, Il se fait un peu tard mais: Bonne et heureuse année 2018 !!!
  8. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Merci beaucoup pour votre aide !
  9. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Bonjour, Merci pour votre aide julesx, J'ai verifié sur le logicel Scilab, et c'est exactement ça !!! Merci beaucoup. Au début, j'ai dérivé la solution générale de l'équation différentielle, j'obtenais des courbes assez bizzare alors qu'il fallait seulement dérivé à partir de l'équation différentielle de départ. Si je comprends bien, la méthode de Taylor 2 fait appel à la méthode d'Euler (pour y'= y(i+1)= y(i) + pas*f(ti,yi)), en suivant le développement limitée, il faut déterminer la dérivée seconde. En fonction de la dérivée seconde on réinjecte y' dans cette équation. Dans le cas pour: Si on dérive une deuxième, on obtient uc''= (-1/(R*C))*(uc') ? On obtient alors: uc''= (-1/(R*C))*((-1/(R*C))(uc))+(u0/(R*C)) Est-ce bien ça ? Merci beaucoup !!!!
  10. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Bonsoir, Merci pour votre réponse julesx, Je vais donc dominuer le nombre de parenthèse, il est vrai que c'est '' lourd '' de voir autant de parenthèse inutile. Pour la méthode de Taylor 2, en cours on nous a expliqué que cette mééthode, on peut définir le développment de Taylor d'une fonction, on obtient: f(x+h)=f(x)+hf'(x) + ... + (hn)/(n!)*f(x)n h étant le pas. Cette méthode est appliqué pour approcher le résultat de la résolution directe. y(i+1)= y(i)+pas*(-y(i)+t(i)+1)+(pas2/2)*(y(i)-t(i)) Or (-y(i)+t(i)+1) = f' et (y(i)-t(i)) = f'' A moins que j'ai mal recopié. Merci,
  11. Runge Kutta 4: Equation différentielle

    Bonsoir, Merci pour votre réponse julesx. Vos explications sont génials !!! J'ai enfin compris la méthode de Runge Lutta 4 grace à vous et je vous en remercie. Pourriez-vous vérifier si j'ai bon pour un autre exercice du même genre s'il vous plait ? J'ai du mal pour la méthode de Taylor 2. On sait que: pour la méthode Euler, on a: y(i+1)= y(i) + pas*f(ti,yi) pour la méthode de Taylor 2, on a: y(i+1)= y(i)+pas*(-y(i)+t(i)+1)+(pas2/2)*(y(i)-t(i)) Merci, Pour la méthode de Runge Kutta4, celà signifie que c'est d'ordre 4, qui combine quatre itérations successives. Sa précision est la meilleure comparé aux autres méthodes, Euler et Taylor 2 ? Lors de la résolution, si on compare la méthode analytique (c'est à dire faire le calcul sur une feuille) et la méthode Runge Kutta 4, le taux d'erreur doit être très proche de 0% Est-ce bien ça ? Merci,
  12. Hello,J'ai un TP à faire sur la résolution d'équation différentielle avec plusieurs méthodes, c'est-à-dire Euler, Taylor2 et RungeKutta4. Voici l'équation différentielle : y′+2y=t2 avec une condition initiale : y(0)=1. En résolvant cette équation, on obtient y(t)=3/4*e-2+1/2t2−1/2*t+1/4 function[y]=yRungeKutta4(t,pas) y(1)=1 for i=1:(length(t)-1) k1= k2= k3= k4= y(i+1)=y(i)+(pas/6)*(k1+2*k2+2*k3+k4) end endfunction Je ne vois pas comment déterminer k1. Or, k1=f(ti,yi). Pourriez vous m'expliquer comment déterminer k1, k2 et k3, et k4 s'il vous plait. En regardant sur internet, je ne comprend toujours pas. Je vous remercie d'avance pour vos aides. Cordialement, P.S: Ce post a aussi été posté sur un autre site.
  13. Intégration (triple intégrale)

    Bonjour, meeci beaucoup pour vos explication. À propos des torseurs, on n’en l’avait pas encore fait, j’avais repris un exercice d’un ancien DS mais il se trouve qu’on ne l’a pas encore fait. Pour le volume j’ai trouvé 2pi/3 merci,
  14. Intégration (triple intégrale)

    Bonsoir à tous, J'ai un exercice à faire et un exercice fait en classe dont j'aurais besoin quelque explications. Exercice 1: En classe, nous avons utilisé les coordonnées polaires: x=rcos(tetha) / y= rsin(tetha) On obtient alors: x^2+y^2 = r^2 On obtient: r est compris entre 0 et 2. Mais pourquoi entre 0 et 2 ? Qu'a t'on fait du z ? Exercice 2: En utilisant les coordonées sphériques: x=cos(tetha).cos(phi) / y=sin(tetha).sin(phi) / z= rsin(phi) Pourquoi, tetha est compris entre pi/4 et pi/2 ? Aussi r est compris entre 0 et 2. C'est seulement les bornes de l'intégration qui me pose de problème. A) Après avoir déterminer les bornes, je dois utiliser la matrice jacobienne ensuite, j'intégre avec les bornes trouvés. Merci d'avance pour vos aide!
  15. Bonsoir à tous, J'ai un rapport à rédiger sur la résolution d'équations différentielles numériques avec Taylor, Euler et RungeKutta4. La première image représente les courbes de résultats de l'équation différentielle. La deuxième image représente les courbes d'erreurs entre la méthode analytique (c'est à dire résoudre l'équation différentielle sur une feuille) et la méthode Euler/Taylor/RungeKutta4. Voici mon interprétation: On observe que d'après l'image 1, pour un pas de 0.1, les courbes se superposent. On observe pour la courbe d'Euler, les points sont éloignés et impécris. On observe que d'après l'image 2, pour un pas 0.1, la courbe d'Euler a un taux d'erreur de 1.5%. La courbe de Taylor a un taux d'erreur inférieure à 0.1%. La courbe de RungeKutta4 a taux d'erreur proche de 0%. On conclut que la méthode la plus précise est celle de Runge Kutta 4. Qu'en pensez vous ? Merci d'avance,