Boltzmann_Solver

E-Bahut
  • Compteur de contenus

    10 192
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    56

Boltzmann_Solver a gagné pour la dernière fois le 31 octobre 2017

Boltzmann_Solver a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Boltzmann_Solver

  • Rang
    Maître Posteur
  • Date de naissance 03/05/1985

Informations

  • Classe
    Enseignant
  • Sexe
    Garçon
  • Pays/Ville
    92 et 94

Visiteurs récents du profil

72 648 visualisations du profil
  1. équations trigonométriques

    Erreur de première !!!! sin(f(x)) = a <==> f(x) = arcsin(a) + 2k*pi OU pi - arcsin(a) + 2k*pi (Cf. Cercle trigo).
  2. Limite exponentielle

    Factorise par e^x au dénominateur. Puis utilise un des résultats du théorème des croissances comparées pour conclure.
  3. Limite exponentielle

    Bonjour, Énoncé incomplet. Impossible de t'aider.
  4. équations trigonométriques

    Tu as réussi à résoudre ?
  5. équations trigonométriques

    Bonjour, 2*sin(x)*cos(x), c'est une formule de cours. Relis le formulaire de trigo donné par ton prof.
  6. Inégalité de Bernoulli

    En effet. Aussi bien pour la 1 que pour la 2.
  7. Inégalité de Bernoulli

    L'idée est là mais la rédaction n'est pas bonne. Ce que tu fais a un nom dans le cours avec une rédaction à connaître par coeur. Je te laisse zyeuter un peu ton cours.
  8. vous être enseignant de quel matière quel niveaux svp merci

  9. Problème de Maths

    Bonsoir, Barbidoux a juste oublié de recopier un signe à la dernière ligne. Au début, il a bien mis -2.
  10. Dosage acido-basique par conductimétrie

    Tiens tiens, un Cnedien. Je présume que tu doses l'acide ascorbique pour la soude ?? A V = 0. Il n'y a que l'acide ascorbique. Pour 0 < V < Veq, il y a l'acide ascorbique qui n'a pas réagit, l'ion ascorbate qui apparaît et le contre-ion (le sodium à priori ? ) apporté par la solution titrante. A V = Veq, il n'y a plus que l'ion ascorbate et le contre-ion. A V > Veq, on ajoute de la soude qui ne réagit pas. Donc, on voit apparaître les ions hydroxyde en plus. Je te laisse faire les variations qui sont triviales. b) A bien rédiger mais comme la pente après équivalence est plus grande qu'avant équivalence, on en déduit que la conductivité de l'ion hydroxyde est plus importante que celle de l'ion ascorbate. En effet, - avant équivalence, c'est l'ion ascorbate et le contre-ion qui font monter la conductivité de la solution ; - après équivalence, c'est l'ion hydroxyde et le contre-ion qui font monter la conductivité de la solution.
  11. Exercice sur les vecteurs

    Aller, je me fais grand seigneur ce soir (je ne suis pas sûr d'avoir le temps de te guider surtout :p), 1) a)EBCA est un parallélogramme. Ainsi, BE = CA et [BE] // [CA]. Donc, vec(BE) = vec(CA). b) ACDF est un parallélogramme. De la même façon, on en déduit que vect(CA) = vec(DF). Donc, vec(BE) = vec(CA) = vec(DF). Par transitivité de l'égalité, vec(BE) = vec(DF). En conclusion, EBDF est un parallélogramme. 2) ACDF est un parallélogramme. Donc, vect(FA) = vec(DC) ABCD est un rectangle. Donc, vect(DC) = vec(AB). Par transitivité de l'égalité, vect(FA) = vect(AB). Comme les vecteurs sont colinéaires et de même norme, on en déduit que A est le milieu de [FB]. 3) On a montré que : - A est le milieu de FB ; - EBDF est un parallélogramme. Or, dans un parallélogramme, les diagonales se coupent en leur milieu. Donc, A est le centre du parallélogramme EBDF.
  12. Exercice sur les vecteurs

    Bonsoir, C'est une très mauvaise idée d'utiliser cette propriété pour faire la 1)b). C'est possible mais tu devrais montrer : - que les points F, A et B sont alignés puis que FA = BA. - que les points D, A et E sont alignés puis que AD = AE; - enfin conclure que EBDF est un parallélogramme avec ta propriété. C'est une page de démonstration pour bien la rédiger et surtout, comme tu l'as remarqué, ça shunte la question 2) et 3). En faite, la 1)b) se fait comme la 1)a). Qu'as tu fait pour cette question ?
  13. dérivation ts

    C'est juste un développement.
  14. dérivation ts

    Attention, la dérivée des fonctions composées est hors programme. Seuls quelques cas particuliers sont à connaître dont f(ax+b) qui est utilisé ici. Cela dit, je lui conseille d'exprimer f(x) en fonction de sin(x) puis de dériver ensuite. Ca sera un petit peu plus simple (plus de dérivée d'un produit à faire).
  15. théorème bijection

    Pour citer le BO, vous êtes censé démontrer le TVI sur un fermé et admettre son extension pour les intervalles semi-ouvert et ouvert (le théorème de la bijection est la généralisation à tous les intervalles). Je trouve déjà cavalier d'utiliser théorèmes admis (vive les réformes). Il vaut mieux dire corollaire du TVI qui utilise des mots définis histoire de garder un semblant d'ordre et de rigueur. Je dis ça mais il y a encore peu, je disais aussi théorème de la bijection (c'est plus court :p).